Johan Giry

Candidat au doctorat

Contact : giry.johan@gmail.com

 

Projet de recherche : Sociologues et sociologies dans l’économie du savoir : une comparaison franco-québécoise des transformations des champs de la sociologie face aux évolutions des politiques scientifiques.


Direction : Jean-Philippe Heurtin (SAGE, Université de Strasbourg). Codirection : Yves Gingras.

Affiliations

Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST)
Chaire de recherche en histoire et sociologie des sciences
Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (SAGE)

Mots clés

  • sociologie
  • politique
  • financement
  • autonomie
  • comparaison
 

Présentation

Johan Giry est diplômé de l’Institut d’études politiques de Strasbourg, passé par la filière administration publique et titulaire d’un master 2 de recherche en sciences sociales du politique. Depuis septembre 2014, il réalise une thèse de doctorat en science politique et STS, sous la direction de Jean-Philippe Heurtin (SAGE, Université de Strasbourg) et d’Yves Gingras (CIRST, UQAM). Cette recherche entend comparer la réception et les effets des réformes de politiques scientifiques, autour des organismes de financement en particulier, dans les champs français et québécois de la sociologie, tant du point de vue de l’histoire longue de la sociologie et des débats qui l’animent que du de celui de l’autonomie pratique de ses praticiens.

Publications

  • « Pour la sociologie. Et pour une mise en discussion des façons d’en parler publiquement », Politix, 2017. – (avec Julien Landry) « Regards croisés sur les figures de l’intellectuel et de l’expert », Dictionnaire des STS, vol. 2, 2017 (accepté, à paraître) – (avec Yves Gingras)
  • « Les prophètes du nouvel ordre universitaire », Recherches sociographiques, 2017 (accepté, à paraître) – (avec Emilien Schultz) « L’Agence nationale de la recherche en ph(r)ase critique. Formes et facteurs explicatifs de la critique d’un dispositif de financement », Revue Zilsel, 2017 (accepté, à paraître)
  • « L’Homo Academicus à l’épreuve de la nouvelle gouvernance épistémique européenne. À propos de Romuald Normand, The Changing Epistemic Governance of European Education. The Fabrication of the Homo Academicus Europeanus ? », Genèses, 2017 (accepté, à paraître).
  • « Jean-Louis Fabiani, Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque », Sociologie du travail, 2017 (accepté, à paraître).
  • (avec Jean Frances) « (Re)fonder la sociologie des sciences et des connaissances. Chronique d’une tentative oubliée. À propos de Norbert Elias, La dynamique sociale de la conscience. Sociologie de la connaissance et des sciences », Genèses, 2017 (accepté, à paraître).
  • « Francesco Callegaro, La science politique des modernes. Durkheim, la sociologie et le projet d’autonomie », Sociologie, 2016.
  • « Bernard Lahire, Pour la sociologie. Et pour en finir avec une prétendue culture de l’excuse », Revue française de sociologie, 2016.
  • « Johan Heilbron, French Sociology », European Journal of Sociology, 2016.

Prix et bourses

  • Contrat doctoral du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2014-2018)

Maîtrise et doctorat en science, technologie et société

Les programmes en science, technologie et société (STS) offrent un enseignement interdisciplinaire de 2e et 3e cycles axé sur la compréhension des sciences et technologies, en explorant leurs dimensions historiques, sociales, culturelles et philosophiques.

Coordonnées

Faculté des sciences humaines
Local DS-1900
320, rue Ste-Catherine Est
Montréal (Québec) H2X 1L7